illustr françoise1 La Maison d'Isaphil bio Françoise
illustr françoise2 La Maison d'Isaphil bio Françoise
illustr françoise3 La Maison d'Isaphil bio Françoise

Françoise Yvin

Professeur de yoga, certifiée par l’Institut Français de Yoga en 1996

 

L’esprit de l’enseignement de cette école, fondée à Chennai en Inde sous Photo F.Yvin jasmin La Maison d'Isaphil bio Françoisel’égide de TKV Desikachar, dans la lignée de son père Krisnamacharya, est de partir de là où on se trouve. Chaque personne étant unique, il ne peut y avoir de réponse toute faite aux questions qu’elle se pose. C’est le yoga qui doit s’adapter à l’individu et non l’inverse.

Ma première rencontre avec un professeur de cette école m’a rendu le yoga beaucoup plus compréhensible dans sa raison d’être, qui est avant tout une transformation de la personne vers sa véritable Nature. Le chemin peut être long, jamais ennuyeux. De plus, il permet de retirer des bénéfices secondaires intéressants comme un redressement du corps, une maîtrise respiratoire, une meilleure écoute des autres et de soi.

Ma recherche personnelle a bien sûr évolué au fil des années de pratique. Si je suis toujours intéressée par le respect du concept de la posture, je suis plus particulièrement tournée vers son sens que vers sa forme. Le mot « Asana » que nous traduisons par « posture » signifie exactement « façon d’être ». Ceci fait partie de ma recherche en yoga depuis plus de 40 ans et je ne m’ennuie toujours pas.

Depuis 3 ans je pratique aussi le chant védique lors de séjours en Inde. Au-delà de la profondeur de ces chants sacrés, je retrouve  la nécessité de la précision de la posture et du son pour être de façon juste.

Ma proposition dans ces rencontres est de vous faire découvrir cette approche du yoga, très respectueuse de l’individu dans son histoire et son mode de vie. Que ce soit dans sa dimension physique, respiratoire ou mentale. Et de vous faire toucher, si ce n’est déjà fait, cette énorme part de vous-même qui se trouve dans votre cœur.